Qui est le premier, le trou noir super-massif qui dévore frénétiquement de la matière ou l’énorme galaxie où ils réside ? Un tout nouveau scénario est apparu suite à une récente série de remarquables observations d’un trou noir "sans toit" : les trous noirs pourraient "construire" leur propre galaxie hôte. Ce résultat pourrait être le chainon manquant longtemps recherché pour comprendre pourquoi la masse des trous noirs hébergés par des galaxies contenant plus d’étoiles est plus importante. Serge Brunier - France-info

Lire la suite